Bilan déneigement hiver 2009/2010 – BIC 02/2010

Après deux hivers particulièrement paisibles, cette année, il n’est pas nécessaire de vous le rappeler, nous avons été plus que gâtés ! Un vrai hiver…   De longs mois de froidure et de neige…

Dès novembre dernier, le service déneigement a été mis à toutes les sauces, du matin au soir et du soir au matin.
Et pour corser le tout, vous vous en rappelez également, il y eut cette pénurie de sel généralisée.

Du jamais vu de mémoire de brigadier!

A partir du mois de janvier, il a donc fallu utiliser le sel avec parcimonie et décider de ne pas dégager certaines routes (malgré tout  xxxx tonnes de sel achetées cet hiver pour un montant total de xxxxx €).

Se levant tôt, se couchant tard, le personnel ouvrier communal aura fait son possible afin de limiter les désagréments liés à cette météo exceptionnelle.  Pendant que nous dormions, bien au chaud sous nos couvertures, en pleine nuit, dehors, les ouvriers communaux bravaient les éléments.

Au mieux de leurs possibilités, ils ont dégagé nos nombreuses voiries communales, veillant par exemple à permettre aux fournisseurs (nourriture, mazout,..) d’atteindre dès potron-minet les grandes surfaces et les hôtels de notre commune.

Bien évidemment, ce déneigement en question se limitait au domaine public, le déneigement sur domaine privé n’étant pas permis…

A ce sujet, peut-être serait-il intéressant qu’un ou l’autre artisan local (par exemple : un entrepreneur de jardin ayant moins de travail pendant les mois d’hiver) propose  un service de déneigement aux indépendants ayant à faire face au déneigement de leur parking privé ( grâce à une lame adaptée à son tracteur ?).

Une idée peut-être à creuser ?…