Déclenchement du plan canicule: les églises ouvertes en journée…

solieil

En raison de la vague de chaleur annoncée dans les jours à venir, le cpas et la commune de Gedinne déclenchent leur plan canicule.

Celui-ci s’adresse à tous les habitants mais une attention particulière est portée aux personnes de plus de 60 ans et aux personnes isolées.

Veillez à suivre les conseils repris ci-dessous.

Si vous ne disposez pas d’un endroit frais chez vous, les églises de chaque village resteront ouvertes les jours à venir de 12h à 18 h pour vous permettre de trouver un endroit où vous rafraichir.

En cas de nécessité, vous pouvez contacter le cpas de Gedinne au 061/465858

En cas de nécessité la nuit ou le week-end, la présidente du cpas madame Sylvianne Simon est joignable au 0473/547645

En cas de malaise ou problème médical en journée: veillez à appeler votre médecin traitant; la nuit et le week-end, appelez les secours au 1733

Lors d’une vague de chaleur, c’est le moment d’agir tous les jours pour que tout se passe bien !

  • Appeler ses voisins et ses amis : ne pas rester isolé
  • Penser à aider ses proches, surtout ceux qui risquent de ne pas demander de l’aide à temps
  • Protéger son habitation contre la chaleur. Si cette habitation ne peut pas être rafraîchie, passer plusieurs heures par jour dans un lieu frais repéré à l’avance et facilement accessible
  • Eviter les efforts aux heures les plus chaudes
  • Agir rapidement en cas de signes qui doivent alerter (chez soi et chez les autres)

COMMENT PROTEGER SON HABITATION ?

Les stores seront :

  • baissés pendant toute leur exposition au soleil.
  • relevés après le coucher du soleil pour faciliter le passage de l’air.

Dans la journée, persiennes et vitrages seront :

  • maintenus fermés du côté du soleil. Leur double obstacle limite l’entrée de la chaleur dans la pièce.
  • ouverts du côté ombragé si cela permet la réalisation de courants d’air. Dans ce cas, pendre une serviette humide pour que l’évaporation refroidisse l’atmosphère. S’il n’est pas possible de faire des courants d’air avec les seules fenêtres à l’ombre, les maintenir fermées.

Si l’habitation a des expositions multiples, Il faudra faire tourner ouverture et fermeture des fenêtres en suivant le soleil.

Le soir, les dernières fenêtres fermées (persiennes et vitres) seront ouvertes, quand le soleil sera couché ET que la température extérieure aura baissé. La nuit, on laissera ouvertes, dans la mesure du possible, vitres et persiennes.

COMMENT SE PROTEGER ?

Maintenir le corps frais

  • Habits amples, légers, clairs Préférer le coton, qui laisse passer l’air et absorbe la transpiration
  • Boire régulièrement Sans attendre d’avoir soif. De l’eau essentiellement, des fruits pressés éventuellement.
    Jamais d’alcool. Eviter sodas et autres boissons sucrées. Evitez les boisons à forte teneur en caféine (diurétiques)
  • Utilisation de ventilateur et brumisateur
    L’usage simultané est le plus efficace : brumiser d’abord les parties découvertes puis ventiler les parties mouillées avec le ventilateur manuel. A répéter autant de fois qu’on le veut, dès qu’on est sec.
  • Utilisation répétée des douches fraîches (mais pas froides)
  • Si l’habitation ne peut pas être rafraichie : prévoir de passer plusieurs heures par jour, chaque jour, dans un endroit frais, proche de son domicile et repéré à l’avance.
  • Pendant les heures les plus chaudes, se reposer, dans un lieu frais.

Alimentation

  • Préférer les fruits et légumes crus et les plats froids.
  • Si une cuisson est nécessaire, opter pour celle qui peut être effectuée hors de toute surveillance afin de ne pas être en contact avec une source de chaleur (ex au four).

Limitez au maximum votre activité physique

  • Proscrire tout effort (sport, jardinage, bricolage),
  • Reporter ce qui est urgent aux heures fraiches,
  • Si une activité est obligatoire : jamais au soleil.
  • Mouiller son T shirt et sa casquette avant de les enfiler, les laisser sécher sur la peau et renouveler le procédé.
  • On peut aussi s’asperger d’eau, régulièrement, si l’on est obligé de travailler. Garder des relations sociales régulières
  • Appeler les membres de sa famille au téléphone
  • Demander l’aide de ses voisins
  • Proposer son aide aux plus fragiles
  •                Soyons solidaires face à une menace collective