Discours du commandant de pompiers

A l’occasion de la Journée Portes-Ouvertes de notre SRI, M. le Commandant Pascal Baijot a tenu le discours suivant:

 »  Monsieur le Bourgmestre, Messieurs les Echevins, Madame la Présidente du CPAS, Mesdames, Messieurs les Conseillers Communaux, Madame la Secrétaire Communale, Mesdames, Messieurs en vos grades et qualités,

 

C’est avec grand plaisir que je vous accueille tous aujourd’hui dans le cadre de notre journée Portes ouvertes. L’ensemble des membres du service incendie vous souhaite la bienvenue.

Une journée comme celle-ci est l’occasion d’ouvrir les portes de notre arsenal à la population mais aussi à vous, mandataires communaux.

Tout au long de la journée, vous allez découvrir toute une panoplie d’interventions auxquelles le pompier d’aujourd’hui doit faire face.

Le métier de pompier-ambulancier n’est pas de tout repos…

A l’heure actuelle, pour devenir sapeur-pompier ambulancier, le candidat stagiaire doit suivre une formation de 130h pour la partie pompier et de 160 h, stage pratique compris,  pour la formation d’ambulancier… Un total de 290 heures à répartir sur les différents samedis ou en cours du soir 2X par semaine. Au jour d’aujourd’hui, il faut grosso modo 1an et demi à 2 ans pour former un sapeur pompier – ambulancier.

Je tiens à souligner le travail assidu de nos 6 stagiaires actuels … Gaetan, Alexandre, Samuel, Francois, Antoine et Olivier. Vous pourrez constater par vous même l’acquisition de leurs connaissances cet après midi sur un feu de voiture.

Le service incendie de Gedinne couvre 3 communes, Gedinne – Bièvre et Daverdisse en partie.

L’année 2011 a généré  99 incendies dont 46 pour des feux de cheminée, 674 interventions dont 484 pour des nids de guêpes. 220 missions ambulances 23 exercices et  70 visites ou dossiers de prévention incendie. Soit un total de 1.086 missions ou une moyenne de 3 interventions par jour.

Pour mener à bien toutes ces missions, le pompier ambulancier doit :  – se former,  – maintenir son niveau de formation en participant aux différents exercices, aux différentes formations continuées.

Nous devons également compter sur du matériel et des équipements adéquats. Ces derniers nous sont d’une très grande utilité en termes de sécurité pour les intervenants mais aussi pour nous permettre de mener à bien nos différentes missions.

Gérer un service devient de plus en plus difficile, le matériel et les techniques d’interventions évoluent sans cesse … et malheureusement, les prix aussi !!!

Je voudrais m’adresser à l’ensemble du Conseil Communal. Aujourd’hui, nous vous invitons à partager le verre de l’amitié, mais aussi à venir observer le matériel acquit au sein de notre service depuis un peu plus de 3 ans.

Le 1er août 2009, j’ai pris les fonctions de Chef de service en remplacement du Capitaine Jean Lefebvre.

Vous m’avez accordé votre confiance pour assumer cette belle et difficile fonction.

J’ai appris à vous connaître, à défendre mes dossiers.

Ce ne fût pas toujours commode, pour certains de ceux-ci, de les faire aboutir … mais je tiens à souligner que nous avons toujours su nous respecter mutuellement et trouver un consensus  qui répondait aux différentes attentes ! La commune de Gedinne à réaliser au cours de ces 3 dernières années un important effort financier afin d’acquérir le matériel nécessaire à la bonne organisation opérationnelle du service.

Je m’adresse ici, à vous, chers collègues pompiers et ambulanciers …

Notre commune a investi, en dehors du fonctionnement « au quotidien – à l’ordinaire », pour  – l’année 2009 : 10.654 €  –  l’année 2010 : 137.341,81 €  – l’année 2011 :  45.874,25 €

Soit un total de : 193.870,00 euros

En 2012, investissement de 31.195,93€.

2013 verra arriver notre nouveau citerne de 14.000 litres subsidié à 75% par l’Etat Fédéral, le reste à charge de notre commune. Coût du véhicule : 255.160, 77 soit 63.790 euros à charge de la Commune.

Au nom du service incendie, je voudrais remercier l’ensemble des mandataires politiques pour avoir permis d’équiper notre SRI de différents matériels bien utiles pour notre beau et difficile métier :

Liste non exhaustive :  – matériel de désincarcération et aménagement du véhicule  – Nouvelle ambulance + équipement  – Tenues de feu complètes – 45  – Casques de feu – 45  – Equipements vestimentaires pour les ambulanciers  – Equipements de matériel en AMU  – Entretien des ARI avec formation de 4 personnes, achat machine à laver, armoire de séchage, Testor, …aménagement du local  – Cagoule de feu et gants de feu  – Tenue de casernement, pantalons + chemises + bottines pour les non AMU  – radios ASTRID, Pagers, …

Voici énumérées les principales dépenses qui je vous l’assure nous permettent de travailler dans des conditions optimales de sécurité, mais aussi avec beaucoup de professionnalisme.

Je ne voudrais pas terminer mon petit mot sans parler de la réforme de la Sécurité civile et expliquer les enjeux majeurs à vous membres d’un CC.

2013 – 2014 devrait également voir pointer le bout du nez de la nouvelle Zone de secours DINAPHI avec de nouveaux enjeux … opérationnels et financiers.

A ce sujet, Madame la Ministre de l’Intérieur, Joelle MILQUET, semble avoir trouvé enfin un accord avec les Assurances. Ce dossier, on en parle depuis un certain temps … Si la somme globale de 260 millions d’euros est débloquée, notre Zone de secours DINAPHI devrait, et je le dis toujours au conditionnel, toucher l’équivalent de 6 millions d’euros. Nous pourrions donc commencer à fonctionner correctement au sein de notre Zone.

Par contre, cette année, notre Zone de secours se verra verser une somme de +/- 570.000 euros. Notre Plan d’action doit être approuvé par le Conseil de Zone, ce 28 septembre.

Nous avons prévu d’équiper l’ensemble des services incendies de la Zone d’un équipement informatique avec le programme informatique Abi Fire. Il est prévu aussi de lancer un dispatching de Zone en fonction des moyens financiers restant le plus rapidement possible …

Petit exemple ce vendredi ….

J’encourage donc le futur Bourgmestre à défendre ce principe de Zone comme le fait toujours notre actuel Bourgmestre Vincent MASSINON.

Pour terminer, je voudrais remercier l’ensemble des pompiers et ambulanciers qui ont participé à la mise sur pied de cette journée PO.

Un merci tout particulier à notre Adj Sergio pour le travail réalisé durant toute cette semaine.

Enfin, je voudrais me faire le porte parole de l’Inspecteur du SPF Intérieur, Monsieur SIMON, venu en inspection ce vendredi … Il était très positif vis-à-vis de notre service pour tout ce qui a été entrepris en terme d’investissement, tant  au niveau matériel, qu’au niveau de la formation : Prévention ( Lt Léonard) Officier (Adj Divoy), Sergent (Guillaume, Benoit, Mickey, Eddy et Maxime) Caporaux (Jérôme et Norman) MAIS aussi sur la discipline en intervention et sur le port des Equipements de Protection Individuelle … incendie de Vresse ce vendredi matin.

Je vous remercie pour votre attention et nous vous invitons à prendre le verre de l’amitié et vous souhaitons une belle et agréable journée. »