Début des travaux au futur Centre d’Interprétation

Dossier initié dès 2008 dans la foulée de l’organisation des Journées du Patrimoines à Malvoisin, subsidié à +/- 60 % par la Région Wallonne, les travaux de création d’un Centre d’Interprétation dans la Maison Languiller ont débuté cette semaine. 

Ce centre d’interprétation sera un incitant à la découverte de notre Commune par la présentation via affiches, photos, objets divers et diaporamas de ses différents atouts, en quelque sorte une porte d’entrée multi-facettes de notre Commune :

– Atouts historiques : promenade du Maquis, projet Vues d’Antan, retable de l’église de Gedinne,…
– Atouts culturels : exposition temporaire des œuvres des artistes locaux…
– Atouts naturels : Massif de la Croix-Scaille, poudingues de Louette Saint-Pierre, faune et flore des vallées de la Hulle et de la Houille, filière « énergie-bois » axée sur notre centrale de Cogénération  par gazéification de déchets forestiers,…

A terme, le projet en question générera la création d’un emploi communal (1/2 temps), la période estivale nécessitant l’engagement d’étudiants.

Ainsi transformée, l’aile droite de la Maison Languiller disposera

– d’un espace d’accueil des visiteurs au rez-de-chaussée ;
– d’un espace détente également au rez-de-chaussée ;
– de trois espaces d’exposition et ce au rez-de-chaussée, premier étage et grenier ;
– d’un espace de scénographie religieuse au premier étage ;
– d’un espace de présentation de la vie associative de la Commune ;
– d’un espace de projection multimédia (+ écran) au grenier ;
– d’un espace de scénographie du bois et de la forêt (anciens métiers, animaux,..) au grenier ;
– d’une vitrine de présentation de l’histoire de la Commune au travers d’anciens documents d’Etat-Civil ;
– d’une cage d’escalier cloisonnée (cf. prévention incendie) ;
– d’un ascenseur ;
– de toilettes pour le personnel au rez-de-chaussée ;
– de sanitaires pour les visiteurs au premier étage (dont PMR) ;
– d’espaces de rangement au premier étage et au grenier ;
– de cimaises et d’un éclairage modulable au niveau des trois espaces d’exposition ;
– et d’une demi-douzaine de vitrines.

Espace d’accueil :

Les visiteurs accèderont au Centre d’Interprétation
via la porte de grange actuelle qui sera modifiée en tout ou
en partie.
Une ancienne pompe d’incendie manuelle du village
de Rienne) sera exposée au devant du guichet d’accueil.
Celui-ci sera équipé d’un ordinateur permettant
d’assurer la gestion du Centre d’interprétation.
Espace détente :

Cet espace détente sera créé dans la partie du rez-de-chaussée donnant sur le devant du Centre d’interprétation (côté Rue Albert Marchal).  Cet espace sera équipé de quelques tables et chaises et de deux vitrines fixes dans lesquelles seront exposés soit des documents touristiques, soit des objets présentés dans le cadre de l’exposition temporaire en cours.  Cet espace détente sera réalisé sous forme d’une terrasse en bois surélevée de 60 cm.  Les visiteurs auront accès à cet espace détente via des escaliers ou via un plan incliné (PMR).
Espaces d’exposition (3) :

Chaque niveau du Centre d’Interprétation offrira un espace d’exposition équipé à chaque fois de vitrines fixes, de cimaises et  d’un éclairage modulable.  Ces trois espaces d’exposition permettront l’organisation d’exposition temporaires d’œuvres d’artistes locaux (peinture, sculpture, photographies, poèmes, …) ou de collections privées (outils anciens locaux, histoire locale de la Poste, historique de  la ligne du Vicinal Gedinne -Vresse, maquis,…).
Espace de scénographie religieuse:

Au premier étage, une scénographie sera réalisée au départ d’anciens objets religieux locaux tels que bannières de processions, calices, ostensoirs, etc… ainsi qu’à partir d’anciennes photos locales.  D’anciens documents provenant des archives des différentes fabriques d’église de la Commune (les plus anciens datant du XVIIème siècle) permettront également de compléter cette présentation de la « facette religieuse » de la vie communale gedinnoise.
Espace de présentation de la vie associative gedinnoise:
Au premier étage, un pan entier sera consacré à la présentation de la vie associative communale gedinnoise (actuelle et ancienne) au travers de
reproductions commentées d’affiches.

De nombreuses facettes de cette vie associative
très riche et très variée pourront y être abordées telles que
la Fête des Genêts (existant depuis 50 ans), les joggings et
course de motos, les grands feux encore d’actualité dans les
douze villages de l’entité, les soirées en plein air de Gedinne,
les représentations théâtrales, les harmonies, etc…

Espace de projection multi-média:

Au grenier, un projecteur multi-média permettra de présenter de multiples facettes de la Commune au moyen de diaporamas. 

Ce projecteur sera relié à l’ordinateur de l’accueil.

Via cette technologie très souple, le visiteur aura le choix entre de nombreux diaporamas traitant par exemple
 
– de la faune et de la flore de notre Commune et plus particulièrement de la Croix-Scaille et des vallées de la Houille et de la Hulle ;
– de l’histoire de nos villages au travers de cartes vues anciennes (cf. « Vue d’Antan ») ;
– des réalisations des nombreux artistes locaux ;
– de la vie du dessinateur Jigé natif de Gedinne ;
– etc.
Espace de présentation du bois et de la forêt:

Au grenier également, un espace scénographique ayant pour thème le bois et la forêt, éléments essentiel de Gedinne, commune majoritairement forestière, sera créé au départ d’outils et de photos anciennes et récentes.
Vitrine de présentation de l’histoire de la Commune:

Toujours au grenier, une vitrine sera spécialement dédicacée à une présentation historique de la Gedinne par la présentation de documents provenant des archives communales de l’état-civil ainsi que de celles des fabriques d’église.
Ces documents permettront de replacer l’histoire communale dans un contexte historique général assez complexe.  En effet, certains villages de l’entité gedinnoise dépendaient du Comté de Namur, d’autres de la Principauté de Liège et d’autres du Duché de Bouillon. 
Cette présentation historique sera réalisée avec l’aide du Cercle d’Etudes Historiques de Gedinne.

Services et divers:

La structure sera équipée d’un ascenseur, d’une cage d’escalier cloisonnée (prévention incendie), de sanitaires dont une toilette pour les personnes à mobilité réduite, d’espaces de rangements, d’une sonorisation ainsi que de caméras de surveillance.

Dans un souci d’utilisation rationnelle de l’énergie, l’accent sera mis tant sur l’isolation des murs extérieurs que sur l’emploi de lampes économiques.

Il est par ailleurs à noter que le chauffage du bâtiment sera assuré par le réseau de chaleur urbain communal