Incendie à la centrale de cogénération

Mardi soir, pour une raison technique encore à identifier, et ce alors que la centrale de cogénération fonctionnait bien depuis plusieurs semaines, une importante fuite de gaz s’est semble-t-il produite au pied du gazogène . Ce gaz qui s’est enflammé a occasionné des dégâts conséquents à l’installation.  Pour faire bref, d’une part, une partie des accessoires (câblages, sondes, etc) du gazogéne proprement dit a été détruit par le passage des flammes. Côté silos, ceux-ci ont dû être vidés après avoir été copieusement arrosés par les pompiers gedinnois qui ont été appelés sur les lieux via la centrale de détection d’incendie.  Du côté du moteur de cogénération, celui-ci, ainsi que le local dans lequel il est situé, n’a absolument pas souffert du sinistre.  Ce n’est malheureusement pas le cas du local chaufferie (chaudière, régulation,etc) qui a été fortement endommagé non pas par les flammes, mais par lé dégagement de chaleur qui a fait fondre une partie de l’équipement.
Si à moyen ou long terme, toutes ces installations devront être remises en état via l’intervention des assurances,à très court terme, il était urgent de remettre en route le réseau de chaleur et donc de trouver une soultion pour chauffer l’eau de ce dernier.  La solution retenue et qui sera mise en place dès ce mercredi soir: mise en place d’une chaudière mobile raccordée par des flexibles au réseau de chaleur urbain communal qui chauffe une douzaine de bâtiments dont les écoles communales, la crèche, le hall des sports, etc . 

Cette solution d’appoint permettra de réchauffer le réseau de chaleur à peine 24 heures après le sinistre.  A l’occasion de celui-ci, soulignons encore une fois, le dévouement et le savoir-faire tant de nos pompiers lors de l’intervention de mardi soir, que de notre personnel communal dès ce mercredi matin dans le cadre de la mise en place de cette solution de dépannage.
Pour le reste, le suivi de ce dossier fera bien évidemment l’objet de communications des autorités communales.