Les 40 ans du foot à Rienne…

Discours du bourgmestre. Vendredi 13 mai 2011.

« En ce début de long week-end de festivités que vous organisez à l’occasion des 40 ans du club de foot de Rienne, je tiens principalement à rendre à César ce qui est à César, à tirer mon chapeau à qui de droit.

A qui de droit au pluriel d’ailleurs…

Bien évidemment, tirer tout d’abord mon chapeau à vous, les GO du Club.  Oui, à vous, les GO du Club!, les gentils organisateurs du club qui donnez bien souvent sans compter, votre temps et votre énergie pour permettre aux membres de votre club de pratiquer leur sport favori dans les meilleures conditions possibles.
Un vrai travail de titan j’en suis conscient, un travail de fourmis aussi à sans cesse recommencer. Chaque jour remettre l’ouvrage sur le métier dit-on. 
Au nom de la Commune, merci donc à vous, Mesdames et Messieurs les GO du Club de foot de Rienne, mais aussi et de manière plus générale, merci à tous les GO des très nombreuses autres associations de notre Commune, fussent-elles sportives, culturelles, festives ou autres. 

Et merci également aux anciens GO, j’entends par là, les anciens bénévoles du club dont certains, ayons une tendre pensée pour eux, regardent maintenant les matches bien assis, là-haut sur les bussiness seats du Paradis des amoureux du Foot.  Peut-être d’ailleurs mon père, qui fut en son temps Président d’Honneur du Foot de Rienne, est-il avec eux… Allez savoir.

Je veux aussi tirer mon chapeau à tous ceux qui ces derniers mois auront transformé vos installations quasi de fond en comble.  Eh oui, ce lifting réussi est le fruit du travail d’entreprises privées  mais aussi de nos gars de la Commune. 
En effet, nos maçons, menuisier, peintre et autres ouvriers communaux auront passé ici un paquet d’heures et cela sous la houlette de Jean-Claude et d’Olivier.
Lesquels, soit dit en passant, se seront bien souvent fait vos avocats pour nous soutirer tel ou tel travail supplémentaire.  Un vrai travail de sape qu’ils ont fait là: un wc supplémentaire par ici, un nouvel interrupteur par là, etc, etc.

La liste est longue de tous ces petits travaux que vous nous aurez subtilement soutirés au travers de leurs interventions, de leurs propositions. 

Bien évidemment, vous vous en doutez, nous n’étions pas dupes de ce petit jeu ! Mais ce petit jeu, nous l’avons accepté, car il allait dans le sens d’un travail de bon sens, de finition et de qualité. 

Ceci étant dit, je veux maintenant tirer mon chapeau au Ministre Antoine qui a été bien inspiré courant 2007 de lancer un appel à projet dans le cadre de dossiers UREBA (Utilisation Rationnelle de l’Energie dans les Bâtiments).  Et surtout d’avoir été bien inspiré d’avoir ciblé les dossiers liés à la restauration énergétique des infrastructures à l’usage des jeunes.

Promouvoir le sport chez les jeunes au travers d’investissements dans les infrastructures sportives, c’était d’ailleurs également le crédo, rappelez-vous, du sénateur Alain Courtois lors de sa conférence à Bièvre il y a 2 ou 3 ans.

Pour en revenir aux dossiers UREBA, dès prise de connaissance de cet appel à projet du Ministre Antoine, nous avons sauté dans le train et introduit plusieurs dossiers de demande de subsides.

Et c’est ainsi que par exemple, nous avons pu d’une part isoler l’an passé, les murs du foot de Vencimont et d’autre part, offrir un joli cadeau d’anniversaire tant régional que communal à votre club de foot, cadeau qui vous permet de fêter aujourd’hui les 40 ans de votre club dans des installations quasi flambant neuves.

Que de chemin parcouru d’ailleurs en 40 ans.  Que de chemin parcouru quand on voit par exemple les vestiaires actuels et quand on se rappelle tous ici, les bassines d’eau quasi gelées dans lequel nous lavions nos genoux il y a 35, 40 ans.

Autre temps, autre mœurs ou en tous cas, autres temps, autres moyens…. Était-ce mieux dans le temps que maintenant ?  Allez savoir, l’heure n’est pas à la mélancolie et à ce type de questions existentielles, mais à la fête.

Et justement, pour vous permettre de la faire, cette fête, j’en termine avec mon petit mot mayoral en vous souhaitant à vous tous, les GO du Foot de Rienne, un joyeux anniversaire. »