CENTRE D’APPELS TÉLÉPHONIQUES UNIQUE POUR PERSONNES AGÉES DE LA PROVINCE DE NAMUR

CENTRE D’APPELS TÉLÉPHONIQUES UNIQUE POUR PERSONNES AGÉES DE LA PROVINCE DE NAMUR

Numéro Gratuit: 0800/23.147

Spécificité du service: des professionnels vous écoutent.

Assistants sociaux, psychologue rĂ©pondent Ă  votre demande qu’elle soit d’ordre social, administratif, financier, juridique ou relative Ă  vos loisirs.

Nous vous accompagnons jusqu’à la rĂ©solution complĂšte de votre demande.

Public-cible: les seniors, l’entourage de ceux-ci ou les professionnels.

Horaire: du lundi au vendredi de 9 Ă  16 heures.

COVID19 | Vous n’avez pas lu les derniĂšres mesures? Voici le rĂ©capitulatif domaine par domaine.

Les « six rĂšgles d’or »

Ces « rĂšgles d’or » sont toujours d’application. Il s’agit de recommandations gĂ©nĂ©rales pour Ă©viter la propagation du virus.

  1. Les rùgles d’hygiùne restent essentielles : se laver les mains, ne pas se serrer la main ou se faire la bise.
  2. Les activitĂ©s et les contacts sociaux se dĂ©roulent de prĂ©fĂ©rence en plein air. Si cela n’est pas possible, l’espace doit ĂȘtre suffisamment aĂ©rĂ©.
  3. Vous devez prendre des prĂ©cautions supplĂ©mentaires si vous ĂȘtes en contact avec des personnes appartenant Ă  un groupe Ă  risque (personnes ĂągĂ©es, personnes ayant des maladies respiratoires, problĂšmes cardiaques, de surpoids
).
  4. Gardez une distance de 1,5 mÚtre, sauf pour les personnes de votre propre ménage, vos proches et les enfants de moins de 12 ans.
  5. Limitez vos contacts physiques. En dehors de votre famille, vous pouvez avoir des contacts plus Ă©troits avec maximum une personne.
  6. Limitez les activités de groupe « non organisées » en plein air à un maximum de quatre personnes, sans compter les enfants de moins de 12 ans.

Les contacts sociaux

En matiÚre de contacts sociaux, les rÚgles appliquées depuis la mi-octobre sont toujours en vigueur. Une exception est faite pour le réveillon de Noël. Voici un rappel des rÚgles en place:

  • Le couvre-feu « fĂ©dĂ©ral » est maintenu entre minuit et 6 heures du matin. Cette rĂšgle est nĂ©anmoins appliquĂ©e diffĂ©remment en fonction des rĂ©gions. Alors que la Flandre s’aligne sur le modĂšle fĂ©dĂ©ral, le couvre-feu entre 22 heures et 6 heures en Wallonie et Ă  Bruxelles est toujours d’application.
  • Chaque  mĂ©nage  est  autorisĂ© Ă  accueillir Ă  la  maison  ou  dans  un hĂ©bergement touristique maximum un mĂȘme contact rapprochĂ© durable par membre du mĂ©nage Ă  la fois par pĂ©riode de 6 semaines. Cela signifie que c’est uniquement avec cette personne que vous pouvez ne pas respecter la distance d’1,5 mĂštre. Il s’agit donc de l’unique personne en dehors de votre foyer que vous pouvez embrasser, par exemple. Il est par ailleurs recommandĂ© de ventiler les espaces, si la rencontre a lieu Ă  l’intĂ©rieur.
  • Une personne isolĂ©e peut en plus du contact rapprochĂ© durable accueillir Ă  la maison ou dans un hĂ©bergement touristique une personne supplĂ©mentaire Ă  un autre moment. Pour NoĂ«l, une exception est de mise:  une  personne  isolĂ©e  peut  accueillir  en mĂȘme temps ces deux contacts rapprochĂ©s le 24 ou 25 dĂ©cembre
  • Les rassemblements « non organisĂ©s » en extĂ©rieur sont limitĂ©s Ă  un maximum de quatre personnes.
  • Les enfants de moins de 12 ans ne sont jamais comptĂ©s.
  • Les visites dans des centres de soins rĂ©sidentiels ou dans les hĂŽpitaux sont possibles. Il est prĂ©fĂ©rable de contacter Ă  l’avance l’hĂŽpital ou le centre de soins en rĂ©sidence oĂč vous souhaitez rendre visite Ă  quelqu’un, car chacun d’eux dĂ©termine ses propres modalitĂ©s de visite.

Le port du masque

  • Le port du masque « facial » ou « naso-buccal » (qui, Ă  la diffĂ©rence du masque buccal couvre la bouche ET le nez) est toujours nĂ©cessaire dans les endroits trĂšs frĂ©quentĂ©s oĂč une distance de sĂ©curitĂ© de 1,5 mĂštre ne peut ĂȘtre garantie. Ceci est valable  pour les personnes de plus de douze ans.
  • Le port d’un masque facial est obligatoire dans les transports publics (Ă  l’entrĂ©e de la gare ou Ă  l’arrĂȘt) et dans le secteur de l’horeca (sauf lorsque vous ĂȘtes assis aux tables).
  • En outre, vous devez toujours porter un masque facial dans les endroits suivants : magasins et centres commerciaux, salles de confĂ©rences et auditoires, lieux de culte et de rĂ©flexion, les musĂ©es et les bibliothĂšques.
  • Il existe Ă©galement une obligation de porter un masque dans les rues commerçantes, les marchĂ©s et tout autre lieu privĂ© ou public frĂ©quentĂ©, dĂ©terminĂ© par les autoritĂ©s locales. Soyez attentifs aux indications et panneaux indiquant les mesures en vigueur lĂ  oĂč vous vous trouvez.
  • La couverture de la bouche peut se faire avec un masque facial fait maison, mais des alternatives telles qu’un foulard ou un bandana sont Ă©galement autorisĂ©es pour vous couvrir le nez et la bouche.
  • Le port du masque n’est par ailleurs jamais obligatoire pour les enfants de moins de douze ans et il existe des dispositions spĂ©ciales pour les personnes qui ne peuvent pas porter un masque pour des raisons mĂ©dicales.
  • Les personnes qui ne respectent pas l’obligation de porter un masque facial risquent une amende de 250 euros.

Enseignement

Culture

  • Tous les Ă©tablissements du secteur culturel sont fermĂ©s au public. Seule exception: les musĂ©es peuvent rouvrir Ă  partir du 1er dĂ©cembre.
  • Les bibliothĂšques, les ludothĂšques et les mĂ©diathĂšques restent ouvertes
  • Les lieux culturels peuvent organiser des activitĂ©s uniquement pour l’accueil  des  groupes  d’enfants  jusqu’à l’ñge  de  12 ans accomplis, dans le cadre des activitĂ©s scolaires et extrascolaires de l’enseignement obligatoire, l’accueil  des  stages  et  autres activitĂ©s.

Horeca

  • Depuis le 19 octobre, les restaurants et les cafĂ©s sont fermĂ©s. Et la situation ne va pas changer d’ici le 15 janvier au plus tĂŽt.
  • Les hĂŽtels peuvent recevoir des clients et leur servir Ă  manger. Le restaurant de l’hĂŽtel ne peut cependant pas accueillir de visiteurs Ă©trangers Ă  l’Ă©tablissement.
  • La Chambre a par ailleurs approuvĂ© le 19 novembre une premiĂšre sĂ©rie de nouvelles mesures de soutien. Les indĂ©pendants qui ont dĂ» interrompre leurs activitĂ©s en raison du covid-19 recevront par exemple un doublement du droit passerelle.

 

Sport et loisirs

  • Les amateurs de natation se rĂ©jouiront de l’une des rares mesures d’assouplissement de cet arrĂȘtĂ© ministĂ©riel: les piscines rouvrent (Ă  l’exclusion des parties rĂ©crĂ©atives et des piscines subtropicales, comme Aqualibi).
  • Les compĂ©titions et entraĂźnements professionnels peuvent seulement avoir lieu sans public. Des compĂ©titions sportives non-professionnelles et des entraĂźnements  sportifs  non-professionnels  peuvent  seulement  avoir  lieu  pour les moins de 13 ans. Seul un membre du mĂ©nage  des  participants  peut  assister Ă  ce  type  de  compĂ©titions  et d’entraĂźnements.
  • Un maximum de 100 participants peut assister Ă  des manifestations statiques qui se dĂ©roulent sur la voie publique
  • Les aires de jeux extĂ©rieures continuent d’ĂȘtre accessibles au public ainsi que les espaces extĂ©rieurs des parcs naturels en ce compris l’entrĂ©e, la sortie,  les  facilitĂ©s  sanitaires  et  les  locaux  de  premiers  soins  et  de secours
  • Les parties extĂ©rieures des infrastructures sportives sont aussi ouvertes
  • Les pistes Ă©questres couvertes dans les manĂšges et les hippodromes peuvent ouvrir, et ce uniquement pour le bien-ĂȘtre de l’animal
  • Les salles de sport et les infrastructures sportives peuvent seulement servir Ă  :
    • l’accueil  des  groupes  d’enfants de 12 ans max. dans le cadre des activitĂ©s scolaires et extrascolaires de l’enseignement obligatoire ;
    • l’accueil   des   activitĂ©s,   stages   et   camps   sportifs organisĂ©s ou autorisĂ©s par les autoritĂ©s locales pour les enfants jusqu’à l’ñge de 12 ans accomplis ;
    • la mise en place d’entraĂźnements des sportifs professionnels ;
    • les compĂ©titions professionnelles

Pour les activitĂ©s destinĂ©es aux plus jeunes, un  maximum  de  50  enfants  jusqu’à l’ñge  de  12  ans  accomplis peut assister Ă :

  • des activitĂ©s organisĂ©es par un club ou une association, toujours en prĂ©sence d’un entraĂźneur, encadrant ou superviseur majeur
  • des  camps ou stages

Mariages, funérailles, cultes et célébrations

  • Depuis le 2 novembre, plus aucune cĂ©rĂ©monie religieuse ne peut avoir lieu Ă  travers tout le pays, Ă  l’exception des funĂ©railles, avec maximum 15 personnes, et de l’enregistrement et la diffusion d’une messe par Internet, avec la seule prĂ©sence des personnes nĂ©cessaires d’un point de vue technique.
  • Pour les mariages, seuls   les   conjoints, leurs enfants jusqu’à l’ñge de 12 ans accomplis, leurs tĂ©moins et l’officier de l’état civil ou le ministre du culte peuvent assister Ă  la cĂ©rĂ©monie.
  • Un maximum de 15 personnes, les enfants jusqu’à l’ñge de 12 ans accomplis  non-compris,  peut  assister  aux  enterrements  et aux crĂ©mations, sans possibilitĂ© d’exposition du corps.
  • Les lieux de culte restent ouverts, avec des groupements de maximum 4 personnes avec port du masque. Aucun service religieux n’est permis.

Travail

  • Le tĂ©lĂ©travail reste obligatoire lĂ  oĂč c’est possible. Les entreprises, y compris les professions libĂ©rales et les indĂ©pendants, ainsi que les entreprises de construction, peuvent continuer le travail, en maintenant le respect des distances et le port du masque.
  • Si le tĂ©lĂ©travail Ă  domicile ne peut pas ĂȘtre appliquĂ©, les entreprises, associations et services prennent des mesures pour garantir le respect maximal des rĂšgles de distanciation sociale, en particulier le maintien d’une distance de 1,5 mĂštre entre chaque personne. Ils fournissent aux membres du personnel qui ne peuvent pas faire du tĂ©lĂ©travail Ă  domicile une attestation ou toute autre preuve confirmant la nĂ©cessitĂ© de leur prĂ©sence sur le lieu de travail.

Commerces et services

DĂšs ce mardi 1er dĂ©cembre, les commerces non essentiels vont pouvoir rouvrir mais cela nĂ©cessite la mise en place de protocoles sanitaires stricts. Magasins, centre commerciaux, marchĂ©s… les modalitĂ©s varient en fonction de la nature de l’activitĂ©.


â–șâ–șâ–ș Pour plus d’infos, lisez : Coronavirus en Belgique : les commerces non essentiels rouvriront leurs portes dĂšs ce mardi, sous quelles modalitĂ©s ?


Voici la listes des Ă©tablissements qui doivent rester fermĂ©s jusqu’Ă  nouvel ordre:

  • Les casinos, les salles de jeux automatiques et les bureaux de paris ;
  • les centres de bien-ĂȘtre, en ce compris notamment les saunas, les bancs solaires, les jacuzzis, les cabines de vapeur et les hammams ;
  • les discothĂšques et les dancings ;
  • les salles de rĂ©ception et de fĂȘtes ;
  • les parcs d’attractions ;
  • les plaines de jeux intĂ©rieures ;
  • les zoos et les parcs animaliers ;
  • les salles de bowling ;
  • les fĂȘtes foraines, les marchĂ©s annuels, les brocantes, les marchĂ©s aux puces, les marchĂ©s de NoĂ«l et les villages d’hiver ;
  • les foires commerciales, en ce compris les salons ;
  • les cinĂ©mas ;
  • les centres de fitness.

S’il y a une trop grande affluence, les bourgmestres peuvent entrer en action: « L’autoritĂ© locale compĂ©tente qui estime que les exigences prĂ©vues ne peuvent ĂȘtre respectĂ©es est tenue de reporter ou suspendre la rĂ©ouverture ou l’ouverture des entreprises et associations non essentielles sur l’entiĂšretĂ© ou une partie de son territoire« , peut-on lire dans l’arrĂȘtĂ© ministĂ©riel.

FĂȘtes de fin d’annĂ©e

Les fĂȘtes de fin d’annĂ©e s’annoncent Ă  l’image de 2020 : avec des restrictions.

 


â–șâ–șâ–ș À lire aussi: ComitĂ© de concertation : permission de minuit pour NoĂ«l, pas d’Ă©largissement de la bulle sauf pour les personnes isolĂ©es


  • Concernant le couvre-feu, la permission de minuit pour la nuit du 24 au 25 dĂ©cembre est accordĂ©e par le pouvoir fĂ©dĂ©ral, mais les RĂ©gions pourraient trĂšs bien revenir sur cette dĂ©cision.
  • La bulle n’est pas Ă©largie pour les fĂȘtes de NoĂ«l. Chaque membre d’une famille a droit Ă  un contact rapprochĂ©. Les familles ne peuvent inviter chez elle qu’un contact rapprochĂ© Ă  la fois.
  • Les personnes isolĂ©es peuvent nĂ©anmoins inviter leurs deux contacts rapprochĂ©s Ă  la fois soit le 24, soit le 25.
  • En extĂ©rieur, les rassemblements de 4 personnes sont toujours autorisĂ©s en respectant les distances de sĂ©curitĂ©.
  • Les feux d’artifice sont interdits.
  • Concernant la cĂ©lĂ©bration du culte de NoĂ«l Ă  l’église, les lieux de priĂšre restent ouverts mais il n’y aura aucun service religieux.
  • Pour le rĂ©veillon du nouvel an le 31 dĂ©cembre, le gouvernement ne fait pas mention d’assouplissement.

Voyages et quarantaine